La marque de l’École Centrale d’Hypnose.

 

Là où l’ECH est présente, agit, contribue, sa présence doit être clairement identifiée.

La présente charte graphique s’inscrit dans le projet de refonte des fondamentaux de la communication de l’ECH.

La raison d’être de cette charte s’appuie sur un constat : certains ont exprimé des difficultés à identifier, à comprendre, à s’approprier l’identité de notre école.

La diversité de nos champs d’action implique de gagner en simplicité et en clarté pour faciliter l’appropriation par nos élèves.

Cette charte est ainsi la résultante de trois objectifs :

  • Prolonger notre héritage graphique existant. Le cerveau et notre nom sont des éléments patrimoniaux auxquels nous sommes tous attachés. Cette charte capitalise sur cet attachement et inscrit chacun de ces cigles dans l’histoire de l’ECH.
  • Actualiser et rationaliser notre système identitaire commun pour correspondre aux nouveaux formats et aux nouveaux usages auxquels font face tous les professionnels de la communication.
  • Apporter un nouveau souffle à l’ECH. L’École Centrale d’Hypnose forme des hypnothérapeutes depuis 50 ans cette année et pour fêter cet anniversaire nous voulions diffuser une image qui corresponde à nos ambitions et à notre avenir.

Le cerveau.

Les traits du cerveau, partie très importante du logo, évolue peu.

Ce cerveau reste notre ligne de conduite et un élément immuable du logo et comme base de notre nouvelle identité graphique.

La typographie.

Afin d’unir tous nos supports de communication en phase avec la nouvelle dimension de l’ECH, nous disposons désormais d’une typographie unique, spécifique et adaptée à tous les supports.

Ce principe assure l’harmonisation de toutes les communications et les rend plus reconnaissables.

Bloc-marque.

La structure du bloc-marque est commune à toutes les entités de l’ECH. Ce système commun doit faciliter la reconnaissance dans toute communication quel que soit l’émetteur. Il rend caduc toute nouvelle création de logos spécifiques.