Hypnoanesthesie à la clinique chirurgicale du Libournais

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Catherine Moreau en 2017

Hypnoanesthesie à la clinique chirurgicale du Libournais

L’hypnose est une technique connue dès l’Antiquité puis, utilisée à partir du XVIII ème siècle dans le milieu médical notamment par le Dr James Braid, chirurgien écossais, puis les Ecoles de Nancy et de la Salpêtrière. Toutefois, la découverte de la pharmacopée des produits anesthésiques lui valut un désintérêt pendant près d’un siècle. Ce n’est que vers les années 1990 que l’hypnose suscita l’intérêt des scientifiques comme le Pr M.E. Faymonville qui prouvèrent son efficacité et ses bénéfices en Anesthésie. Aujourd’hui, la place de l’hypnose dans le milieu médical n’est plus à démontrer. Cependant, sa divulgation n’en est qu’à ses balbutiements et, en ce qui concerne la Clinique du Libournais, établissement dans lequel j’exerce la profession de médecin anesthésiste, le terrain était totalement vierge jusqu’en 2016.

Objectifs : Après avoir suivi la formation d’hypnotherapeute à l’Ecole Centrale d’Hypnose, mon but a été de développer cette technique au sein de la Clinique. Puis, après une période d’adaptation, il m’a paru intéressant de vérifier l’efficacité de la méthode en effectuant une étude vérifiant l’efficacité de l’hypnoanesthésie.

clients et méthodes : Une étude rétrospective a été effectuée, de 2016 à 2017, de 9 clients devant bénéficier d’une intervention chirurgicale ou d’un acte d’endoscopie digestive. Ces clients ont reçu une consultation d’hypnose en pré opératoire qui a été réactivée le jour de l’intervention. Ont été colligés les indices de satisfaction des clients après la consultation, le
jour de l’intervention et, à distance de l’intervention chirurgicale.

Résultats : Un large éventail des âges est retrouvé ainsi qu’une répartition équilibrée des sexes. Les clients ont été dans leur grande majorité satisfaits de la consultation d’hypnose ainsi qu’à distance de l’intervention chirurgicale. Devenant acteurs de leur chirurgie, ils ont trouvé un bénéfice évident pour la diminution du stress per opératoire et souhaitent réitérer
l’expérience lors d’une prochaine chirurgie. Ces résultats confirment les études précédentes retrouvées dans la bibliographie à savoir le bénéfice de l’hypnose en anesthésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.