Le pouvoir des micro-siestes par l’hypnose pour augmenter sa productivité et son bien-être au travail.

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Cindy STUCKY en 2017

Le pouvoir des micro-siestes par l’hypnose pour augmenter sa productivité et son bien-être au travail.

Hypothèse de départ :

Persuadée du bénéfice qu’offre la connaissance des cycles du sommeil, je me suis vue proposer ce puissant outil aux entreprises. Mon but était d’offrir une technique de coaching innovante permettant aux employés d’être plus sereins et concentrés pendant leurs heures de travail.

Je me suis rapidement rendue compte que les entreprises n’avaient, à priori, aucun intérêt à promouvoir une formation sur «comment mieux dormir». Ce qui est plus engageant par contre, c’est de savoir augmenter la productivité en un temps record à moindre coût.

Je me suis alors laissée inspirer par les techniques qu’offre l’hypnose et ses dérivés, pour étudier les bénéfices des micros-siestes en entreprise, afin de favoriser la productivité et le bien-être des employés. L’objectif est d’arriver facilement et rapidement à entrer en état élargi de conscience afin de récupérer, en quelques minutes seulement, sa pleine potentialité. Puis d’y ajouter les ingrédients nécessaires au bon fonctionnement d’un cycle de vie au travail. Ce qui permet de remplir les exigences de la direction ainsi que la demande des employés.

Difficultés :

Même si aujourd’hui au Canada, aux Etats-Unis et dans quelques pays d’Europe l’hypnose en entreprise fait partie des techniques usuellement utilisées, en Suisse il y a encore des superstitions et quelques doutes. A ce jour, ce travail de mémoire se base uniquement sur des recherches faites sur le sujet, un questionnaire distribué à travers la population lémanique et des interviews faites avec des hypnotherapeutes exerçants déjà en entreprise ainsi que des employés cadres.

Je n’ai malheureusement pas encore eu l’opportunité de «tester» cet outil en entreprise.

Réussites :

Grâce à l’influence des sociétés américaines sensibles au «work-life balance», les organisations suisses s’ouvrent gentiment aux interventions permettant d’équilibrer la vie professionnelle en la rendant plus «saine». Elles installent des zones de repos, des infrastructures de travail plus ergonomiques et proposent des conférences sur le «burn out», la «gestion du stress» ou le «time management».

Mais cela ne semble pas encore entrer dans les mœurs des employés qui ont de la peine à intégrer ces mesures comme outils au quotidien.

Résultat :

Afin de répondre à la demande de l’employeur et de l’employé, je propose un outil simple, efficace et rapide d’utilisation: l’autohypnose vécu par la micro-sieste. Afin d’en démocratiser la connaissance de l’hypnose, qui pour moi, est une ressource naturellement disponible à chacun mais toujours et encore trop bafouée par du criticisme ignorant.

Permettre aux salariés d’être plus sereins, d’augmenter leur concentration, leur confiance et estime de soi, de garder son calme sous la pression de la vie en entreprise et son intégrité face aux conflits d’intérêt si souvent présents mais non divulgués, c’est dans ce sens que se dessine mon objectif d’accompagnement en entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.