L’Hypnose et les adultes traumatisés d’une agression sexuelle vécue dans l’enfance

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Sandrine Portet en 2017

L’Hypnose et les adultes traumatisés d’une agression sexuelle vécue dans l’enfance

Le mémoire est dirigé sur les traumatismes des adultes abusés sexuellement durant l’enfance. Les abus infantiles causent des préjudices psychologiques et physiques graves chez l’enfant, l’adolescent et chez l’adulte pour le restant de sa vie.

Malheureusement, beaucoup d’enfants restent dans le silence, font un déni qui les amène plus tard dans leur vie d’adolescent ou d’adulte à rencontrer des difficultés à se construire. Les souffrances psychiques et la santé fragile, amènent les suicides et dépressions, l’interruption de la scolarité et des études, la difficulté dans la recherche d’emploi… Les conséquences individuelles et sur la société tout entière sont immenses.

J’ai choisi de construire le mémoire sur 3 axes :
– Dans une 1ère partie je suis allée vers un descriptif de l’état psychologique, physique d’un enfant abusé sexuellement, les conséquences, le comportement etc. Cela peut permettre de déceler chez un enfant un traumatisme et de mieux cerner les difficultés de l’adulte. Il faut dans un 1er temps connaître le traumatisme de l’enfant pour pouvoir accompagner la personne.
– La seconde partie est axée sur le traumatisme de l’adulte, les symptômes, le comportement, les conséquences, comment vit la personne avec le traumatisme, les difficultés et les impacts qui l’empêchent à se construire dans la vie. Ainsi, le hypnothérapeute pourra éventuellement déceler un abus sexuel durant l’enfance si la personne a fait un déni d(es) évènement(s).
– La dernière partie est lié à l’hypnose, grâce à l’apport de la 1ère et 2ème partie, les professionnels peuvent découvrir les symptômes à déceler durant l’anamnèse. Pour pouvoir accompagner au mieux une personne abusée sexuellement dans l’enfance, il faut connaître certains aspects mis en place par la personne, le mécanisme de défense, de la protection installée (ex : croyances, valeurs). L’hypnose est l’un des moyens pour affronter le passé et à aller de l’avant pour un nouvel avenir. Pour
terminer, j’ai mis le déroulement d’une séance.

Ce mémoire est un cri ; un cri de toutes les souffrances sans nom inscrites dans le corps meurtri, l’esprit éclaté et désagrégé de celui ou celle qui a subi un abus sexuel (extrait du livre : Abus sexuel sur mineur de Victor Simon). L’enfant abusé, qui ignore totalement la gravité de l’acte subi, sait néanmoins inconsciemment que ce qu’il vit n’est pas normal et s’inscrit dans l’inconscient pour le restant de sa vie.

Des violences sexuelles subies pendant l’enfance et l’adolescence décrient précisément l’ancrage et la continuité de ces violences dans le corps et l’esprit des femmes ou hommes victimes, depuis leur plus jeune âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.