Accompagner les personnes a se réconcilier avec le sommeil

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Maryline Grava en 2017

Accompagner les personnes a se réconcilier avec le sommeil

Le sommeil, instant privilégié où nous offrons à notre corps, à notre esprit, une pause. La délectation de se laisser emporter dans les bras de Morphée, le plaisir se réveiller requinqué, plein d’énergie après une bonne nuit de repos.

Ces plaisirs qui me semblaient accessibles à tout un chacun, me sont soudain apparus comme étant un privilège après avoir réalisé une étude de marché avant l’ouverture de mon cabinet. En effet, 75% des personnes interrogé se dit prêt à faire appel à l’Hypnose pour des troubles du sommeil.

75% ? C’est énorme. Je m’interroge. Quelques recherches plus tard, le constat est éloquent. Décembre 2006, le ministère de la santé et des solidarités remet au ministre de l’époque, monsieur Xavier BERTRAND, un rapport sur le sommeil. Le 29 janvier 2007, Le ministre déclare que le sommeil est devenu un enjeu de santé publique.

Aujourd’hui, c’est 20 à 30% de la population qui se plaint de trouble du sommeil. On compte 15 à 20% d’insomnie modérée et 9 à 10% d’insomnie sévère. La somnolence diurne concerne, elle, environ 8% de la population. 5 à 7 % de la population générale souffre d’apnée du sommeil, après 70 ans, c’est 5% de la population qui est concernée. 8,4% de la population souffre du syndrome des jambes sans repos dont 2% présente des formes sévères à très sévères.

Forte de ce constat, il me faut en savoir plus. Je poursuis mes investigations. Ce mémoire est un condensé de mes recherches et une occasion de partager celles -ci avec les autres étudiants de l’ECH.

Dans un premier temps, j’exposerai les différents troubles du sommeil et les conséquences que ceux-ci ont sur notre santé.

Je ferai ensuite un rappel de ce que nous avons vu durant notre formation, à savoir que le sommeil est avant tout une histoire de cycle biologique avec un approfondissant sur les neurotransmetteurs. Enfin, j’aborderai ce qui nous anime, comment nous pouvons accompagner au mieux nos clients et je préciserais mon approche et proposerai un script de séance.

Je vous souhaite une bonne lecture et espère que vous aurez plaisir à lire ces quelques lignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.