Hypnose et périménopause

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Christelle Pingot en 2017

Hypnose et périménopause

Il y a environ 10 millions de femmes ménopausées et ce chiffre croît chaque année de 500 000 en France.

La ménopause ou ” pause ovarienne “est un phénomène physiologique naturel qui se caractérise par l’arrêt du fonctionnement des ovaires et donc de la fécondité basée sur une période d’aménorrhée (arrêt des règles) consécutive de 12 mois. L’âge moyen en France est de 51 ans.

Alors qu’est-ce que la périménopause ?

Autrefois appelée en France préménopause, elle comprend la période d’irrégularités des cycles menstruels précédant la ménopause et l’année qui suit l’arrêt apparent des règles. Cette transition peut durer de 18 mois à 5 ans.

J’ai choisi pour ce mémoire de m’intéresser à la périménopause, période à laquelle les symptômes commencent à apparaitre. Aujourd’hui il n’y a qu’ 1 femme sur 10 qui suit un traitement substitutif de la ménopause (THM), le seul traitement proposé par la science.
Il est difficile de tenir un seul et même discours, à l’instar de la grossesse. Il n’y a pas “une” mais “des” périménopauses. Je pourrais les comparer aux turbulences en avion. Certaines ressentent toutes les secousses, tandis que d’autres perçoivent à peine quelques soubresauts.

Chaque femme, en fonction de sa personnalité, sa perception, son histoire, sa réactivité personnelle au stress va vivre cette étape plus ou moins bien avec de multiples sentiments (gain/perte, contrainte/liberté…), des peurs, des émotions, des impressions.

Cette transition, cette transformation, cette métamorphose, souvent difficile à accepter est incontrôlable et accompagnée de :
– Manifestations physiques (bouffée de chaleur, irrégularité du cycle, prise de poids, modification de la libido…).
– Manifestations psychologiques (troubles du sommeil, de l’humeur, anxiété…) parce qu’elles surviennent à la mi-temps de la vie, coïncidant parfois avec d’autres turbulences (départ des enfants de la maison, situation du couple, difficultés au travail).

La périménopause vient frapper à la porte comme une visite inattendue en bousculant bien plus que le désir de procréer. Elle touche le symbolique, l’intimité.

A cette étape charnière se rejouent, les questions liées à la féminité à l’image de soi, au vieillissement, au temps qui passe, à la beauté, au désir… Et pourtant, la plupart des femmes disent ne pas aborder ce sujet menaçant et l’expriment par d’autres plaintes et par voie somatique : les symptômes.

Ne sont-ils pas un message de l’inconscient au conscient pour la prise en charge d’un besoin?

L’hypnose permet d’y répondre et donc rentre bien dans le cadre de la périménopause.
L’objectif d’accompagnement avec l’hypnose est d’amener toutes ces femmes qui se trouvent dans cette étape, à atténuer leurs symptômes et augmenter leur bien-être, retrouver l’équilibre au moyen de leurs ressources intérieures, tout en renforçant l’acceptation de cette transition et la reprogrammation d’une nouvelle vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.