L’HYPNOSE ET LA MYOPIE

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Martina Caneri en 2020

L’HYPNOSE ET LA MYOPIE

La myopie est une maladie qui, selon les prévisions, est destinée à être de plus en plus diffuse dans le monde.

Le style de vie des temps modernes, le stress, l’usage des ordinateurs, des portables et des tablettes, l’exposition aux ondes électromagnétiques sont tous des facteurs qui entraînent le développement de la maladie à partir de l’enfance.
La maladie ne se développe pas forcément en présence de ces éléments : le facteur psychologique joue un rôle dans le déclenchement de la même.

Des expériences précoces qu’on n’a pas voulu reconnaître, la conception du monde comme si les autres étaient une menace, le besoin perçu de devoir tout contrôler pour ne pas souffrir, le manque de confiance en soi sont parmi les éléments qui impactent la vision du client.

A présent, les soins proposés par la médecine officielle pour faire face à la myopie visent à donner un support aux yeux (lunettes ou lentilles) ou à modifier la structure physique de l’oeil, sans apporter un soin à niveau de la santé oculaire. Des entraînements de la vision avec le support de machines sont également prévus dans le domaine de la myopie, mais n’aboutissent pas au soin des yeux.

Des stages et des écoles existent, qui abordent le sujet de la myopie différemment. En effet, si une partie de la maladie comprend des somatisations physiques fortes (globe oculaire plus long), une autre partie réside dans l’élaboration cérébrale des stimuli lumineux reçus de la rétine. En agissant sur l’approche psychologique à la maladie, des modifications aux deux niveaux sont possibles, ou, de moins, à niveau de la réélaboration cérébrale des images captées.

Les difficultés majeures résident dans le manque d’efficacité des apprentissages proposés, en termes de manque de motivation, de confiance, d’engagement, de vrai changement d’état d’esprit des stagiaires.

Compte tenu de ces éléments, l’hypnose peut apporter une importante contribution à l’amélioration de la vue, voire la complète disparition de la myopie. En travaillant avec l’inconscient, des changements authentiques agissant en profondeur sont possibles, adressant la vision de la vie des clients que leur motivation au changement.
En associant l’hypnose aux exercices de récupération de la vue, un pas vers un vrai et complet soin de l’oeil devient possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.