Apport de l’hypnose dans les HEPAD

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Henry Langlois en 2018

Apport de l’hypnose dans les HEPAD

Le nombre de personnes âgées ne cesse d’augmenter. Cette augmentation entraine une hausse
des demandes de placement en institution.
Les EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), également
connu sous la dénomination Maison de retraite, ces établissements sont dédiés à l’accueil des
personnes âgées de plus de 60 ans en situation de perte d’autonomie physique et/ou psychique
et qui ne peuvent plus être maintenues à domicile.
L’accompagnement de ces personnes âgées a extrêmement progressé ces dernières années : la
gestion de la douleur est mieux prise en compte, etc ….
Au cours de mon expérience de fréquentation des EHPAD notamment dans l’accompagnement
de mon beau père, j’ai ressenti des difficultés suivantes :
Pour les résidents : des sentiments de frustration lors du placement, d’abandon, de rejet, d’inutilité,
de peur, d’angoisse, de dépression, de désespoir, de perte de repère, de crise de stress, de
diminution de l’appétit, de perte de confiance, de constat de douleurs physiques parfois intenses,
de perte de repères dans le temps.
Pour les soignants : du stress, de l’énervement, la perte du sourire, de manque de motivation,
l’empressement et une capacité à optimiser le temps parfois au détriment des clients, à ne plus
prendre de recul, être dans l’action continue, une certaine déshumanisation.
Pour les personnes de confiance : un fort sentiment de culpabilité lors des placements des
personnes âgées et lors des visites, un sentiment d’abandon. Tous ces ressentis altèrent alors la
relation avec le résident. Au moment du décès du résident, un travail sur le deuil peut être réalisé.
Peut-on encore progresser dans l’accompagnement des résidents ? Est-il encore possible d’aller
plus loin afin d’apporter à ces personnes une vie plus confortable ? Comment aider le personnel
soignant ? Peux-t-on aussi accompagner au mieux l’entourage des résidents ?
Oui, nous le pouvons grâce à l’hypnose :
Pour les résidents :
– Principalement en agissant sur la douleur physique ou morale pour la rendre plus
supportable.
– En complément des protocoles habituels, la dissociation hypnotique constitue un véritable
soulagement pour le client âgé en le mettant à distance de toute l’interprétation péjorative
émotionnelle ou affective de ses troubles.
Pour le personnel soignant :
– Gestion du stress,
– Pour aider les soignants dans la prise en charge des soins,
Pour les personnes de confiance :
– Soutien émotionnel,
– Renforcement de la confiance.
– Travail sur le deuil
L’hypnose est un outil extraordinaire. Et comme tout outil, il faut savoir s’en servir.
Il doit donc être employé avec bienveillance et animé de « bonnes intentions ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.