STRESS ET ANXIETE DU client DANS SA PRISE EN CHARGE PERI-OPERATOIRE

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Laurence BOUCACHARD en 2017

STRESS ET ANXIETE DU client DANS SA PRISE EN CHARGE PERI-OPERATOIRE

Le langage dans le soin ne nous à jamais été enseigné !?
Tout les mots et phrases cités ci-dessous en exemple sont réellement encore aujourd’hui, la façon de communiquer avec le client qu’utilisent les soignants.
Le client est comme, dans une « transe » négative et hyper focalisé sur son opération.
(Focalisé :c’est être concentré sur un point précis).
Un exemple d’accueil Au bloc opératoire :
Imaginez…. Bonjour Madame ….On oubli souvent de se présenter, et en plus, tout le monde est habillé pareil sans que l’on puisse voir nos visages, et même si l’on sourit, le client ne le voit pas.
Et avec toute l’empathie et la bienveillance du professionnel que l’on ait, pressé par le temps, car il y à beaucoup d’interventions, on lui demande comment il va, si, il va pas bien, il à peur,…c’est normal d’avoir peur, mais ne vous inquiétez pas ça va bien se passer…et ça s’arrête là.
La check liste :

Donc.. vous êtes bien Madame….et on vous opère de quoi ? Une tumeur au sein.. avec qui ?

et on recommence : les allergies , les prothèses, le jeun, pace maker…C’est quoi un pace ? etc…

Bien, maintenant , je vais vous piquer..ça fait un peu mal , mais ça passe vite..attention, je pique… est ce que vous avez froid ? Je vous installe les électrodes.. le brassard à tension va serrer fort..on vous mets les bras en croix ! Je vous attache les bras pour qu’ils ne tombent pas quand vous
vous endormez….maintenant, je vous mets un masque pour respirer l’oxygène..vous inquiétez pas le produit qui vous endors chauffe dans le bras…on demande le silence dans la salle et on pousse les drogues…
Le client en anesthésie loco-régionale, si il est trop anxieux alors on va lui administrer un peu plus de médicaments pour le déconnecter..il reçoit en plus, une sédo anesthésie( une anesthésie légère).
Ensuite, direction la salle de réveil, re…. vous avez mal…le bruit en salle de réveil, le bruit des scopes..pas d’intimité, juste un rideau.
L’hospitalisation est aujourd’hui une expérience courante, la majorité de la population y sera confronté à plusieurs reprises durant sa vie.
Le stress et l’anxiété péri-opératoire peuvent être considérés comme un déséquilibre entre la demande émotionnelle engendrée par la situation et les capacités du client à y faire face.
D’une manière générale, les clients opérés sont en moyenne 20% plus anxieux que la population générale et on détecte une anxiété chez 40% des clients.
La crainte porte surtout sur la chirurgie et sur l’anesthésie , l’anxiété préopératoire est un des facteurs jugé comme indésirable par les anesthésistes.
L’anxiété préopératoire est un malaise physique et psychologique dont l’apparition est consécutive à la possibilité d’une intervention chirurgicale. Lorsqu’elle est d’intensité faible à modérée, c’est une réponse adaptée à cette situation potentiellement anxiogène.
Il a été établi que les niveaux important d’anxiété préopératoire augmentent le risque de complications postopératoires, ainsi que la survenue de troubles émotionnels et comportementaux.
Malgré ces conséquences médicales et psychologiques parfois graves, il n’y a que très peu de littérature destinée aux professionnels de santé sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.