Se (Re)construire après un burn-out

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Guénaëlle Bodet en 2019

Se (Re)construire après un burn-out

Le stress est-il le mal du siècle ? Mécanisme archaïque de protection nous permettant la fuite, le combat ou l’inhibition quand nous sommes en situation de menace, le stress est devenu un mal dont il faudrait aujourd’hui se protéger. En effet, quand il devient chronique, il peut nous amener à une rupture, notamment dans le milieu professionnel. C’est ce qu’on appelle le burn-out ou en français épuisement professionnel. Le burn-out se caractérise par un état d’épuisement physiologique et psychologique résultant de l’accumulation de facteurs de stress professionnels.
Le burn-out est aujourd’hui très médiatisé et il n’est pas rare de connaitre autour de soi plusieurs exemples. L’impact sur la vie de ces « victimes » n’est pas anodin et les conséquences peuvent être dramatiques (augmentation des risques d’épisodes dépressifs, suicide, développement de maladies…). Le burn-out est une rupture dans la vie d’une personne, il y’a un avant et un après burn-out dans le rapport de la personne au travail, elle devient comme « allergique » à la façon de travailler précédente. De par mon expérience personnelle et les différents témoignages lus et entendus, cette rupture peut être aussi un tremplin, une magnifique opportunité de se connecter à Soi, de reconquérir ses valeurs et aspirations profondes, de trouver son équilibre corps et esprit. Comme le phœnix qui renait de ses cendres. Parfois, le changement n’est possible que lorsque la souffrance est trop forte. C’est l’idée que défend F. Roustang « Tant que la souffrance n’a pas atteint son seuil insupportable, le cout du changement est supérieur à la dépense occasionnée par le mal ». Le burn-out pourrait-il être parfois un mal nécessaire ?
Rochefoucault disait : « Dans toutes les existences, on note une date où bifurque la destinée, soit vers la catastrophe, soit vers le succès ». Avec l’hypnothérapie, mon souhait est d’accompagner les personnes épuisées professionnellement pour que cette expérience difficile les mène vers leur succès.
Dans une première partie, ce mémoire permettra de mieux comprendre l’épuisement professionnel. Ensuite, il se penchera sur différentes disciplines permettant d’accompagner les personnes dans leur construction post burn-out. Enfin, dans une troisième partie, je développerai les points clés de séances d’hypnose d’accompagnement (les questions essentielles de l’anamnèse, les outils, des exemples de métaphores…), quelle que soit l’étape où ils en sont, quel que soit leur choix après cet épisode (reprise du travail, reconversion).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.