L’Hypnose et l’accompagnement à l’intégration interculturel

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Fjola Kuqja en 2021

L’Hypnose et l’accompagnement à l’intégration interculturel

Chaque être humain nait et grandit dans un contexte culturel propre à l’environnement familial et social des lieux dans lesquels il vit. Cela va impacter ses manières de penser, ses façons de vivre et même ses croyances. Si bien que, quand les circonstances de la vie le conduisent à opérer une migration à partir de son pays de naissance vers un nouveau, va amener avec lui tout un ensemble d’éléments immatériels qui constituent sa culture. Ses traits culturels marquent les différences avec ceux du pays dans lequel il vient habiter.

L’émigration et l’immigration existent depuis des siècles pour diverses raisons. On peut voir dans nos livres d’histoire, depuis le début des temps des personnes se déplacer d’un pays à l’autre pour des raisons économiques, sociales, familiales ou autres. Platon lui-même en parle dans ses livres : des personnes qui venaient à Athènes avec des cultures et mode de vie différents. Dans son livre « Critias » on peut constater qu’ils étaient mal reçus par les Grecs, au point de toujours leur jeter des objets sur la tête.

Des siècles plus tard on retrouve avec la colonisation, des personnes aller dans des autres pays par obligation ou par choix. Et cela continue pendant la première Révolution Industrielle, quand différents pays ont demandé de la main d’œuvre pour les industries et cela n’a fait qu’évoluer.

Les raisons de ces déplacements ? Diverses. L’immigration est la plupart du temps vécu comme un espoir vers quelque chose de nouveau, un monde idéalisé dans lequel les problèmes vont prendre fin et où vivre heureux. Mais quelquefois la réalité est autre, et ça devient quelque chose de désagréable.

Les migrants perdent leurs repères, leurs coutumes et se sentent désorientés, perdus dans un nouveau lieu qui leur est inconnu, dans lequel l’apprentissage d’une nouvelle langue s’impose ainsi que la découverte d’une nouvelle culture.

Le nombre de migrants internationaux dans le monde a atteint 272 millions en 2019. L’Europe accueille le plus grand nombre de migrants internationaux (82 millions), suivi de l’Amérique du Nord (59 millions), de l’Afrique du Nord et de l’Asie occidentale (49 millions) selon les études des NATIONS UNIES publiés en 2019.

• Mais comment un immigrant vit-il cette « incorporation à une collectivité » différente à la
sienne ? Définition que le dictionnaire français Robert nous propose pour l’intégration.
• Comment un immigrant vit-il cette « séparation » avec son pays natal ?
• Et surtout, comment un hypnothérapeute peut faciliter par l’accompagnement en Hypnose
l’intégration des immigrés ?

Les processus mentaux de l’immigration dépassent de beaucoup le simple fait de quitter sa terre natale pour s’installer, définitivement ou pas, dans un autre pays. On peut caractériser ce processus par trois stades définis sémantiquement comme suit : l’émigration, la migration, l’immigration.

L’objectif de ce mémoire est dans un premier temps de voir comment l’Hypnose est un outil puissant d’accompagnement, puis dans un second temps comprendre l’immigration, ses raisons et ses conséquences. Enfin, dans un troisième temps se pencher sur les dégâts que celui-ci peut créer chez des personnes : problèmes identitaires, troubles psychologiques, traumatisme, « mal du pays » … qui vont ralentir leur intégration et vont accentuer le sentiment de mal-être pour voir ensuite différentes manières de traiter chaque problème. Et finalement, voir l’importance de l’apport de l’hypnose pour l’adaptation et l’intégration des personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.