L’hypnose au service de la pédopsychiatrie

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Sabrina Artaud en 2020

L’hypnose au service de la pédopsychiatrie

Le but de ce mémoire est de montrer l’utilité de l’hypnose dans un service de pédopsychiatrie et plus particulièrement auprès d’enfants porteurs du Trouble du Spectre Autistique avec d’importants troubles du comportement.

J’ai supposé que l’hypnose conversationnelle serait, dans un premier temps, un excellent outil permettant d’établir, une véritable relation de confiance avec l’enfant.

Puis, dans un second temps, d’accompagner celui-ci, progressivement à pouvoir approfondir l’état hypnotique de manière à aider l’enfant à dépasser certains comportements et/ou blocages, comprendre et identifier ses émotions pour lui permettre de s’en libérer.

J’ai choisi comme fil conducteur l’utilisation de la métaphore, outil de prédilection auprès des enfants. Ce support, me permet à la fois d’entrer en communication, de proposer des perspectives d’évolution, de changement de comportement… et surtout d’atteindre un mieux-être pour l’enfant.

Cela m’amène à observer l’impact d’un point de vue thérapeutique mais également comme un art de vivre permettant à l’enfant d’expérimenter une meilleure relation avec ses pairs, avec lui-même et également de découvrir des ressources qui lui permettront d’appréhender par la suite, les aléas du quotidien différemment.

Pour se faire, je vous invite à suivre les aventures de : Milton, Hypnosis et Erickson, 3 jeunes « coloriés » partis à la découverte des possibilités de leur inconscient…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.