l’hypnose au service de la gestion de la pression lors d’un moment décisif dans la performance sportive

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Valentine CHAUMETON en 2021

l’hypnose au service de la gestion de la pression lors d’un moment décisif dans la performance sportive

Les sportfs de haut nvieau sont réunis autour d’un même objectif : obtenir un niveau de performance pour être les meilleurs dans leurs disciplines. Cependant, nous oublions parfois des choses essentiellle : le talent, la réussite sporrive, les podiums, les médailles ne sont que les parties immergées de l’iceberg. En effet, la volonté, la détermination, le courage, la confiance, l’agnéfation et bien d’autres qualités sont les faces cachées de celui-ci. Nous ne possédons pas tous les mêmes capacités dès notre naissance. Le changement ultime peut être une partie cachée inconsciemment et qui permettrait à l’athlète de prendre la décision la plus optimale au moment le plus décisif de sa carrière car c’est à lui seul que revient la décision finale.

Un sportf est régulèrement jugé sur : son mental, sa capacité à gérer et s’adapter aux différentes situations qu’offre la pratique sportive. Pourtant, son entrainement quotidien porte exclusivement sur les parties physiques et techniques liées à sa discipline. Il est généralement entouré de préparateurs physiques, de nutritionnistes, suivi pas des kinesithérapeutes et des ostéopathes, mais combien d’entre eux disposent d’un suivi psychologiques ou bien de préparation mentale ?

Dans un article, Alain Boghossian affirme « il faut surtout des qualités mentales, les qualités techniques jouent mais à un degrès moindre …. des joueurs avec des qualités techniques il y en avait des wagons et de meilleus que moi ; par contre il leur manquait le mental. Sans ce mental et seulement avec mes qualités physiques, je pense que je n’y serais jamais arrié  » (2012). Dans le sport de haut niveau, les « qualités techniques » dont parle Alain Boghossian, célèbre champion du monde de football en 1998, ont longtemps été mises en avant dans la recherche de l’optimisation de la performance. Depuis quelques années, des études sur le développement des compétences « mentales » prouvent les bénéfices de ce travail afin de compléter aussi bien le développement physique, technique que tactique. Ces compétences permettent de réguler les pensées, les émotions et donc influence le comportement. Elles se nomment « habiletés mentales » et dans le sport elles consistent à s’évaluer, se motiver, se concentrer, se relaxer, s’activer et s’imaginer faire.

C’est ainsi qu’on peut s’interroger sur ce que représentes la performance sportive, la gestion de la préssion, un moment décisif puisque qu’importe le niveau de pratique : chacun son Everest, chacun son J.O.
Dans ce mémoire on étudira l’importance du mental dans le sport et plus particulèrement le rôle de l’hypnose au service de la gestion de la pression lors d’un moment décisif dans la performance sportive

Mots clés: hypnose – gestion de la pression – performance sportive – habiletés mentales – moment décisif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.