L’auto-hypnose et le poids

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Sophie Cassigneul en 2021

L’auto-hypnose et le poids

Le poids ….

5 lettres qui en disent long sur ce phénomène intemporel mondial, qui touche indifféremment toutes les couches sociales, toutes les tranches d’âges que l’on parle d’Occident ou de pays émergent.

5 lettres qui vont prendre des formes différentes, toutes aussi importantes quant aux individus mais avec des incidences et des degrés de gravité distinctes.

5 lettres qui vont fédérer et diviser tous les corps médicaux.

5 lettres qui pèsent sur la balance et sur le psychisme…

5 lettres lourdes à porter.

Un sujet vaste presque sans limites, sans frontière pour lequel on pourrait se poser la question de l’intérêt de l’hypnose par rapport aux maux qui s’y cachent.

Et pourtant la plupart des personnes tentant l’hypnose ont déjà tout essayé, ont essuyé de nombreux échecs avec d’importantes répercussions sur leur corps et leur mental.

Alors, la dernière chance ou plutôt la preuve que l’hypnose fonctionne ?

La cause se cachant dans votre esprit profond, l’hypnose est la méthode pour aller faire ce qu’il y a à faire pour vous sentir mieux dans votre vie.

L’essentiel apporte l’essentiel (santé, bien être…) le superflu apporte le superflu (kilos, surpoids…) il y a une différence entre se nourrir et se remplir.

Oublier ce surpoids alors que, votre volonté-peut-être même votre conscience-comme une sorte de transe hypnotique, a envie de « vider le frigo » et que le responsable de cette partie inconsciente est votre esprit, cette partie automatique intuitive…

L’hypnose permet d’atteindre cet inconscient, de communiquer avec cette partie de vous pour effectuer les changements nécessaires.

Nos besoins fondamentaux sont au nombre de 5 et ils garantissent notre survie.

Respirer : apprendre à respirer en conscience

Boire : une déshydratation fait perdre la compétence de la force physique, de la concentration, de la mémoire, les réflexes…

Éliminer : si notre organisme n’élimine pas alors il s’empoisonne

Dormir : les autres besoins sont des actions en partie volontaire alors que dormir est un phénomène corporel involontaire.

Manger : ce cinquième besoin est indispensable alors que l’on peut rester plusieurs jours sans manger.

Manger est une fonction vitale à faire de façon harmonieuse et en fonction de ses besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.