COMMENT SOULAGER LES PATIENTS ATTEINTS DU SYNDROME DE WILLIS EKBOM GRACE A L HYPNOTHERAPIE

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Laura MAES en 2021

COMMENT SOULAGER LES PATIENTS ATTEINTS DU SYNDROME DE WILLIS EKBOM GRACE A L HYPNOTHERAPIE

La maladie de Willis-Ekdom, plus communément appelée le syndrome des jambes sans repos (SJSR) se caractérise par des picotements de survenue plutôt le soir ou la nuit, accompagnés d’un besoin irrépressible de bouger les jambes. Cette maladie a des répercussions néfastes sur le sommeil et entraîne à terme, une fatigue importante et une irritabilité des patients qui en souffrent. Cette maladie a bien évidemment des impacts sur la vie de la personne qui en est atteinte mais également, sur l’entourage proche.
Il semblerait qu’un des causes de cette maladie serait liée à un manque de dopamine (DA), qui est neurotransmetteur, une molécule biochimique qui permet la communication au sein du système nerveux et l’une de celle qui influent directement sur le comportement.
Les médicaments proposés pour la prise en charge de cette maladie sont les mêmes que ceux prescrits pour les patients atteints de la maladie de Parkinson et comportent plus de risques que de bénéfices : sensations de vertiges importants, nausées, somnolence… Ce traitement est lourd en termes d’effets secondaires et la plupart des patients préfèrent sacrifier leur nuit de sommeil plutôt que de s’astreindre à prendre ce traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.