Devenir hypnothérapeute

Comment Choisir Sa Formation En Hypnose ?

Il existe de nombreux métier dans la relation d’aide, mais certains ne permettent pas d’en vivre et d’autres sont en déclin.

Aujourd’hui je vais vous présenter un métier rémunérateur et en pleine expansion : Hypnothérapeute.

Qu’est-ce qu’un hypnothérapeute ?

L’hypnothérapeute est un accompagnant sollicité pour venir en aide aux personnes souffrant de troubles, phobies, d’anxiété, d’affections psychosomatiques, de problèmes sexuels…

Pour cela, il utilise des thérapies brèves basées sur l’hypnose qui amène la personne à un état élargi de conscience qui augmente l’écoute et permet de procéder à des déblocages sans se heurter aux barrières de la conscience.

Il peut introduire des changements durables dans l’esprit de son client, en fonction des objectifs définis au début de la thérapie.

Les résultats sont à la fois rapides et significatifs.

Sans être psychologue, l’hypnothérapeute en maîtrise néanmoins les bases ce qui lui offre la possibilité d’offrir un accompagnement global à ses clients en étant capable d’identifier des problèmes nécessitant un travail spécifique en Hypnothérapie ou avec d’autres professionnels.

En général, l’hypnothérapeute exerce en indépendant mais il peut également intervenir dans différentes institutions de soins, dans des centres dédiés à l’accompagnement des personnes, dans des entreprises, etc.

Missions de l’hypnothérapeute

Analyser l’origine de la consultation de ses clients

Identifier les problématiques auxquelles il peut répondre

Élaborer un programme d’accompagnement thérapeutique basé sur l’hypnose

Déterminer des objectifs de séances 

Guider les clients pour travailler sur des thèmes spécifiques 

Analyser les déroulements de séances 

Qualités pour devenir hypnothérapeute

Si à priori, tout le monde est capable de pratiquer l’hypnose, certaines personnes ont plus de facilité à la mettre en œuvre que d’autres car elle requiert certaines qualités humaines précises.

Ainsi, il est nécessaire d’être à l’aise avec les inconnus et d’être un très bon communicant.

Ensuite, il faut savoir obtenir la confiance du patient puisque plus il sera à l’aise, plus la séance portera ses fruits.

 

 

Un bon hypnothérapeute doit posséder une excellente capacité d’écoute et un grand sens de l’observation afin de percevoir et d’interpréter les signes donnés par le patient.

Faire preuve de patience est indispensable car le temps nécessaire à la résolution des symptômes varie d’un patient à l’autre.

Enfin, l’hypnothérapeute, est confronté dans son métier à des situations très diverses et doit faire preuve de curiosité et d’une grande ouverture d’esprit.

Salaire d’un hypnothérapeute

En tant qu’indépendant, le salaire d’un hypnothérapeute dépend du nombre de séances réalisées, de la réputation, de la clientèle et de l’endroit où le professionnel exerce.

Le tarif horaire pour une consultation peut aller de 80 à 150 euros.

Nous avons réalisé une étude sur nos anciens diplômés en 2020 et il en est ressortit que le salaire moyen d’un hypnothérapeute un an après sa diplomation était de 1 447€ net.

Débouchés et évolutions du hypnothérapeute  

L’hypnothérapeute peut travailler seul ou au sein d’une structure avec une équipe pluridisciplinaire.

Les spécialisations permettent au praticien d’affiner ses techniques suivant ses goûts ou la problématique de ses clients :

PNL, hypnose adaptée à une pratique professionnelle particulière, hypnose et systémique, accompagnement de la douleur…etc.

Comment distinguer la sophrologie de l’hypnose ?

Le sophrologue agit sur le conscient et la conscience, alors que l’hypnose s’intéresse à l’inconscient. Le patient est donc plus autonome, plus acteur lors des séances, la sophrologie s’intéressant plus au sujet qu’au problème. Elle centre son action sur le mental, le corps et les émotions.

L’hypnose tente de traiter le problème à la source et non pas de corriger les conséquences, une séance d’hypnose permet ainsi de traiter des addictions ou des troubles alimentaires en remontant jusqu’à l’origine via l’inconscient, là où la sophrologie tente d’apporter des réponses pour soulager les maux sans forcément agir sur la cause principale.

Le côté financier est aussi différent, un sophrologue facture une séance entre 40€ et 60€ quand un hypnothérapeute facture entre 80€ et 150€.

Bien choisir sa formation en hypnose.

Il existe de très nombreuse formation en hypnose, toutes plus ou moins sérieuse.

De quelques jours à plusieurs années, il est souvent compliqué de trouver les bons critères pour évaluer la qualité de la formation.

Tout d’abord une formation en hypnose doit comprendre plusieurs compétences essentielles :

  • Créer une séance d’hypnose
  • Recevoir une demande et définir une stratégie d’accompagnement
  • Accompagner par hypnose
  • Professionnaliser son activité

Mais d’autres critères sont aussi importants pour choisir le bon centre de formation :

  • La pérennité de l’École.
  • Un coût par jour d’environ 400€
  • Présence d’un entretien ou questionnaire d’admission.
  • Des solutions de social learning.
  • Les séances d’échanges et de coaching avec les étudiants.
  • Des évaluations et contrôle continue.
  • Un cursus post formation.
  • Des séances d’Hypnothérapie avec de vrais clients.
  • Etc