Comment accompagner une personne souffrant d’une l’allergie animale avec l’hypnose

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Momoko FLECHET en 2020

Comment accompagner une personne souffrant d’une l’allergie animale avec l’hypnose

Aujourd’hui, les allergies concernent plus de 25% de la population française. Ce pourcentage est en progression constante depuis une vingtaine d’année, étant donné le développement de l’industrialisation, des perturbations de l’environnement et de notre mode de vie actuelle. Ce même phénomène s’observe également à travers le monde, les allergies étant actuellement classées par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) au 4ème rang mondial des maladies les plus fréquentes.

L’augmentation de la fréquence des maladies allergiques et son impact sur la qualité de vie et son coût (arrêt de travail, médicaments …) en font un réel problème de santé publique. Pas ailleurs, on note une incidence très forte des allergies chez l’enfant : C’est surtout dans les 15 premières années de la vie que surviennent les nouveaux cas annuels d’allergie, pour décroitre par la suite.
On trouve dans notre environnement plus d’un millier de substances au potentiel allergique : on parle alors d’allergène. On distingue les allergènes qui pénètrent dans l’organisme par les voies respiratoires (pneumallergènes), ceux qui rentre par voies digestives (trophallergènes) ou ceux qui sont en contact de la peau.

On constate les pneumallergènes en tête de liste des allergènes responsables d’allergies puisque 60% des allergies sont dû aux pollens, 17% aux acariens et 12% aux poils d’animaux … Alors que 5% sont dues aux piqûres d’insectes, 3,5% aux aliments et 2,5% aux médicaments.

On connaît aussi les allergies à certains produits tels que les cosmétiques (crèmes de beauté, teintures, vernis à ongles…) les produits ménagers, les produits de nettoyage des lentilles de contact, aux métaux des bijoux fantaisies, au nickel (pièces de monnaie, boutons de jean, …), les allergies au latex des gants de chirurgiens, des gants ménagers, des tétines, des ballons de baudruche, des préservatifs … Les manifestations peuvent également se compliquer avec des allergies dites « croisées » entre certaines substances, par exemple entre le latex et les kiwis et les bananes et les avocats.

Les réactions allergiques sont connues depuis très longtemps. Mais, les premières véritables connaissances en allergologie remontent au début du XXème siècle avec la description du phénomène d’anaphylaxie (qui veut dire : contraire à l’immunité). Les premières théories évoquent la notion de contact entre une substance étrangère et l’organisme, qui va réagir par des symptômes.

C’est en 1910 qu’est découverte l’histamine, une substance intervenant dans la réaction allergique, et près de 60 années plus tard, en 1967 sont isolés des anticorps ayant un rôle majeur dans la réaction allergique : Les Immunoglobulines E ou IgE.
Comme je l’ai expliqué plus haut, les différents types d’allergènes sont nombreux. C’est pourquoi, dans le cadre de ce mémoire, je présenterai dans un premier temps l’allergie et son processus de manière générale et ensuite j’aborderai uniquement les allergies animales. Les animaux étant dans de très nombreux foyers et ayant moi-même souffert de cette allergie pendant de nombreuses années, je souhaite partager avec vous mes recherches et mon travail.
Nous verrons donc les allergènes en cause se trouvant dans les poils d’animaux et quels sont ceux qui nous font réagir. Nous observerons aussi du côté des oiseaux et des insectes, leurs différentes manifestations physiques, ce que la médecine traditionnelle et para-médecine proposent. Tout comme, nous aborderons en quoi l’hypnose peut être une solution pour se libérer des allergies animales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.