Cinquante nuances de peau L’HYPNOSE au service de l’accompagnement des adultes atteints de VITILIGO.

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Edwige TOUZE en 2020

Cinquante nuances de peau L’HYPNOSE au service de l’accompagnement des adultes atteints de VITILIGO.

Le vitiligo est une maladie chronique auto-immune non contagieuse qui se manifeste par des zones dépigmentées blanches sur la peau complètement dépourvues de pigmentation. Elle n’est pas douloureuse, si ce n’est par la douleur morale et les répercussions psychologiques sur la personne atteinte.

“Vous ne guérirez pas de vos maladies, ce sont vos maladies qui vous guériront.”

Cette citation de Carl Gustav Jung, médecin, psychiatre, psychologue ouvre vers une introduction favorable à la pratique de l’hypnose pour accompagner les malades du vitiligo vers un mieux- être.

Alors même que le vitiligo est une maladie complexe dont on ne connaît pas les causes, dont on ne sait pas prévenir les poussées, pour laquelle les traitements sont lourds et ne permettent pas de guérir et dont on sait que le facteur stress peut être aussi bien un des éléments déclencheurs qu’un facteur aggravant, l’hypnose s’avère être un bon complément aux traitements proposés pour permettre aux malades de se sentir mieux dans leur peau.

Ce mémoire a pour but de permettre à tout praticien en hypnose recevant un client souffrant de vitiligo, de disposer d’informations, tant sur la maladie que sur des témoignages d’accompagnateurs et de malades auxquels j’ai eu la chance d’avoir accès. Le praticien y trouvera des pistes de réflexions et des axes de travail pour un accompagnement par l’hypnose des porteurs du vitiligo.

Dans les nombreux témoignages recueillis, je retrouve le plus souvent chez les malades :
La crainte du regard des autres et de son propre regard.

La peur du rejet, la honte, l’humiliation, le sentiment d’être abandonné par la médecine, la colère, La culpabilité (d’afficher sa peau hors normes, d’arrêter un traitement trop contraignant, de transmettre héréditairement le vitiligo…).

Le stress (d’avoir de nouvelles poussées de vitiligo ou de s’investir dans une vie relationnelle…), La tristesse, le manque de confiance en soi, la dépression
Ces émotions s’inscrivent bien dans le cadre de l’hypnose qui favorise leur gestion, l’acceptation de soi et la résolution des conflits internes afin qu’ils ne constituent plus des verrous bloquants pour le malade.

L’hypnose est efficace à différentes étapes de vie de la personne atteinte de vitiligo:
• Mieux vivre avec la maladie et lâcher-prise vis à vis du regard des autres et de son propre regard, accepter sa différence, (re)trouver l’estime de soi, libérer ses émotions et alléger son stress.
• Débloquer le choc ayant déclenché le vitiligo. Souvent un choc psycho traumatique a été le déclencheur des premières tâches puis des poussées du vitiligo. La dissociation hypnotique permettra de supprimer la dissociation provoquée par le trauma et par conséquent, elle supprimera l’encodage des symptômes qui sont liés.
• Réguler le fonctionnement du corps pour pouvoir freiner la propagation du vitiligo et stimuler la repigmentation.
• Gérer le stress au quotidien en auto-hypnose.
Les propositions de séances de travail sont à adapter à chaque personne.

En combinant hypnose et auto-hypnose, le client devient acteur « au quotidien » de son évolution il fait de son unicité une force et reprend le pouvoir sur son mieux-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.