Amputations membres & douleurs fantômes

Les élèves de l’ECH en formation pour Devenir Hypnohypnothérapeutes réalisent un mémoire de fin de formation sur une thématique qu’ils ont choisie.

Voici la synthèse du mémoire réalisé par Anne ROBERT en 2019

Amputations membres & douleurs fantômes

C’est en me rappelant la lecture du livre 15000 volts de Louis Derung, il y a maintenant quelques années qu’il m’est venu l’idée de m’intéresser aux membres fantômes. J’avais trouvé son histoire incroyable, elle m’avait beaucoup touchée. L’hypnose l’a transformé, il est aujourd’hui hypnotherapeute, conférencier, écrivain. J’aurais aimé échanger avec lui puisqu’il a vécu l’amputation des deux bras. Louis. D ne répondra pas à ma demande. C’est grâce à lui pourtant que désormais ce sujet m’interpelle.

C’est le début d’une nouvelle recherche.

Je suis convaincue que l’hypnose peut améliorer considérablement le quotidien d’une personne ayant vécu ce traumatisme et diminuer, voire supprimer les douleurs qui en découlent. L’hypnose le prouve déjà tous les jours puisqu’elle devient de plus en plus utilisée dans ces problématiques. Les centres de rééducation, les centres anti-douleurs proposent un accompagnement et un suivi pluridisciplinaire. Certains centres se démarquent en apportant des outils comme l’hypnose, la sophrologie, la relaxation etc … En général, les personnes sont bien encadrées mais on peut encore progresser. Chacun s’accroche comme il peut : religion, sport, travail, ami, médecin, hypnothérapeute…

Vivre une amputation c’est perdre une partie de soi, un véritable bouleversement à tous les niveaux.
Chacun le vit différemment suivant sa nature, son vécu, son entourage, sa motivation, ses croyances, sa résilience …

Les douleurs fantômes se manifestent, elles aussi, de façons très différentes et les possibilités de traitements sont également nombreuses. Chacun doit trouver sa manière de gérer la douleur qu’elle soit physique et psychologique.

N’oublions pas qu’une douleur fantôme peut aussi être d’un tout autre ordre, comme une séparation par exemple et toucher uniquement le mental et l’émotionnel.

L’objectif de ce mémoire est d’apporter des solutions efficaces :
– Sur le plan physique, concernant les douleurs dites fantômes, rééquilibrer le corps affecté par
l’amputation.
– Sur le plan psychologique, accepter la réalité de l’amputation et permettre de se projeter vers
l’avenir avec optimisme.

Quelle soit due à un accident ou à une maladie, que ce soit avant, pendant et après l’amputation l’hypnose permettra aux clients de développer des ressources inexploitées et retrouver une autonomie.

L’hypnose sera utile dans toutes les phases de cette expérience longue et difficile qui oblige à
démarrer une vie nouvelle.

L’hypnose rentre bien dans ce cadre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.